Archives mensuelles : septembre 2019

J’étais croyante , je suis devenue vivante !

 Nous avons recueilli le témoignage de Maud ,

une mère de famille . Avec simplicité , elle nous raconte

comment par petites touches , le Christ est venu à sa rencontre et a changé sa vie !

 

2019-09-01

  VOICI SON TEMOIGNAGE :

Parler de son chemin de conversion n’est pas une tâche si simple. Comment exprimer en quelques mots et sans trop de pudeur, une relation intime établie pas à pas avec le Seigneur ?

Baptisée enfant mais éduquée sous une autorité paternelle anticléricale, paradoxalement scolarisée dans une école catholique,j’y suis catéchisée pour préparer ma première communion. Mon parcours enfant s’arrête là.Mais ce fût une petite lampe allumée par le Christ.

Adulte, nous recevons le sacrement du mariage.Malgré mon éloignement de l’Eglise , il m’était important que notre union soit bénie,comme protégée par ce plus haut et ce plus beau . Quand nos enfants naissent la démarche du baptême me semble trop compliqué : comment trouver un parrain dans un entourage non croyant ? Cependant , histoire que Jésus garde un oeil sur le contenu du berceau , je suspends une croix que mon arrière grand-mère m’avait offerte.

Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille et notre voisin décède quelques semaines après leur mariage . C’est donc par jardin interposé que je vois pour la première fois un prêtre déambuler , avec lequel je suis amenée à échanger. Cela me fait prendre conscience que cet homme d’Eglise est loin d’être l’horrible personnage décrié par mon père. Je découvre un homme doué de charité et de bienveillance.

Il y a environ 10 ans , je pousse pour la première fois les portes de l’Eglise. Je suis en larmes en union de prière avec ma cousine et je confie à la vierge son bébé condamné, baptisé juste avant d’autoriser l’arrêt de sa réanimation médicale. La question du baptême de nos enfants se pose à ce moment là.

Quelques mois plus tard,d en rentrant un soir du travail , je fais une sortie de route et la seule chose que j’ai le temps de penser et de dire est : « Mon Dieu » …

J’ai le sentiment aujourd’hui que ce plus grand et plus haut m’a tenu et reposé indemne au sol ce soir là . Le dimanche qui suit , j’assiste à la messe  . Mon ainée m’interroge sur le fait qu’elle ne soit pas baptisée et là c’est décidé ce sera baptêmes même sans parrain .

Je prend donc contact avec le vicaire en place à cette époque et la question de ma foi est abordée . Je bredouille: c’est un grand blanc . Pour préparer le baptême de nos deux filles nous rencontrons plusieurs fois ce prêtre et , chose impensable , un prêtre entre dans notre maison , et j’entre dans la maison de chrétiens engagés . Je garde un souvenir lumineux , rempli de joie et de paix du baptême de nos filles .

C’est alors que mon chemin vers la confirmation débute . Je m’y prépare en intégrant un groupe d’adultes / J’y découvre la joie de pouvoir parler de ma foi d’une façon décomplexée , d’être en liberté avec d’autres pour creuser et interroger le sens des Ecritures . Je déguste chaque fin de séances que nous concluons par la prières commune des complies .

J’ai reçu le sacrement de confirmation il y a maintenant sept ans . C’était un moment très fort .  Je l’ai vécue comme un second baptême , une entrée dans la lumière . C’était comme si j’étais là où j’avais toujours été , où j’aurais dû être , un retour à la maison en somme .

Je me suis demandée si j’allais , comme les douze apôtre de la Pentecôte , parler en des langues étrangères . Je ne suis pas devenue bilingue , mais aujourd’hui j’ose vous parler de ma foi , alors qu’il y a 10 ans j’étais loin de l’Eglise . L’Esprit Saint me donne la force d’oser et d’agir en son nom et d’accomplir ce qui est pour moi de vraies prouesses . Il m’a permis d’unifier ma vie , en me donnant le courage de témoigner dans mon quotidien de ma foi , et en me libérant de certaines entraves .

J’étais croyante et je suis devenue vivante .

 

MD

Témoignage tiré de la revue « Les trois AVE »

Edité par l’Association Notre Dame de la Trinité

 10 Bld Carnot – Blois Cedex – 41043  –  Tel 02 54 78 18 23  –

N°1295 de Sept 2019